Autres remèdes antirides venus d’Orient

C’est surtout en Orient que les soins du corps ont une longue tradition. L’usage d’huiles riches et coûteuses, et les massages en hammam appartenaient et appartiennent d’ailleurs toujours au bon-ton. Les hammams connaissent aujourd’hui un grand succès dans les métropoles occidentales. C’est là que le nettoyage du corps, la relaxation et les soins du corps ne forment plus qu’une harmonieuse symbiose.

Les pépins de grenade et les huiles riches

Les pépins de la grenade comme remède contre les ridesOn utilisait lors des rituels de beauté des femmes orientales des ingrédients que nous connaissons encore aujourd’hui  : le miel, l’huile et le lait d’amande douce, la terre de lave riche en minéraux étaient utilisés pour l’hygiène et pour les soins de beauté. Pour le rajeunissement de la peau, on prenait des pépins de grenade par voie thérapeutique interne.  Cependant, on ne savait pas encore que les pépins de la grenade regorgent de vitamines, d’antioxydants et de polyphénols. Pourtant, on l’utilisait comme remède contre les rides et le vieillissement de la peau. Et puis la célèbre et si précieuse huile d’argan marocaine était (et est toujours) considérée comme une véritable Eau de Jouvence pour la peau. On se l’appliquait avec parcimonie sur la peau, et terminait le traitement avec de l’eau et du jus de citron afin d’obtenir une belle peau lisse et claire. Et puis l’huile d’argan chaude était considérée comme une arme redoutée contre la cellulite et les vergetures.

Une diversité nutritionnelle paradisiaque

La diversité nutritionnelle de l’Orient est foisonnante. On consomme des dattes, des raisins, des légumes secs et des noix, et toutes sortes de fruits et légumes sous toutes les formes imaginables. Toutes ces sortes de fruits et légumes contiennent tout ce dont on peut rêver pour une sensationnelle alimentation anti-âge  : quantité de vitamines, oligo-éléments, minéraux et acides aminés. La nourriture était une véritable découverte sensuelle. Les meilleurs médecins de l’Antiquité étaient souvent d’origine grecque, et extrêmement respectés. Ils avaient souvent leurs propres écoles dans leurs hôpitaux, ce qui correspond à peu près à nos CHU d’aujourd’hui. Apparemment, les soins accordés aux riches étaient plutôt lucratifs. Tout comme de nos jours, on soignait la goutte, les problèmes digestifs ou bien l’impuissance, cette dernière ne leur était pas épargnée non plus. En Orient ont été effectuées maintes recherches, et une grande quantité d’écrits sur leurs médicaments, les compositions des remèdes et les thérapies anti-vieillissement ont par bonheur été conservés jusqu’à nous.

On parle dans certains manuels sur l’anti-âge de soins au lait de chamelle, aux huiles nourrissantes, de bains, de thérapies nutritionnelles et de diètes. Le Sultan recevait des instructions comportementales bien précises sur le mode de vie propice à adopter afin de rester longtemps en bonne santé et plein de vitalité.

Après la chute de l’Empire Ottoman, c’en était fini de cette magnifique opulence. Le christianisme arriva, et pour lui, le corps n’était plus un domaine sensuel empli de joie de vivre. Ce sont les médecins des cloîtres qui ont pris en charge le salut corporel.

Mon petit traitement antiride oriental pour chez soi

Huile orientale relaxante pour le corps

  • 50 ml d’huile neutre non-parfumée pour le corps
  • 10 (max 15) goutes d’huile essentielle de patchouli (huile éthérique) *
  •  10 (max 15) goutes d’huile essentielle de vanille (huile éthérique) *

Vous pouvez naturellement choisir vous-même l’huile essentielle de votre choix. Si vous désirez une action vivifiante, prenez plutôt un arôme frais, comme par exemple le citron. En revanche avant de dormir, on prendra plutôt de la lavande.

* Attention : les huiles essentielles sont extrêmement concentrées et peuvent provoquer des allergies dans le cas d’une peau très sensible. Effectuez tout d’abord un test en appliquant une goutte diluée d’huile essentielle dans une cuillère d’huile végétale sur votre bras. Attendez un jour. Si vous observez une irritation, ne l’utilisez pas.

Masque capillaire oriental

  • 500 ml d’huile d’argan ou d’huile d’olive

Masser vos cheveux avec l’huile, et faire imprégner celle-ci jusqu’aux pointes. Vous envelopper les cheveux dans une serviette de toilette, ou bien dans un bonnet de bain. Laissez agir au moins une demi-heure, et profitez-en pour vous relaxer. Ensuite, rincer avec un shampoing doux suivi bien-sur d’un après-shampoing.